jeudi 2 avril 2020

Brand new '64 Dodge - Greg Brown

Quand je pense que j'ai eu en ma possession le disque de Greg Brown avec cette chanson et que je ne l'ai plus. Ce n'était sans doute qu'une copie mais quand même ...
Bon, je dois admettre ne me souvenir que de Brand new '64 Dodge, les autres n'étaient peut-être pas bonnes, je ne sais plus, je dis des bêtises, mais ce dont je suis sûr, c'est qu'elles n'étaient pas aussi bonnes que celle-ci, qui est l'une des meilleures chansons que j'ai entendu dans ma vie, toutes langues et styles confondus. Et puisque j'en suis à dire des bêtises, je lui trouve une petite parenté avec certains textes d'un de mes écrivains favoris, Ernest Hemingway, pour ce qu'elle ne dit pas mais fait seulement ressentir ...




Brand new '64 Dodge 

Money comes out of Dad's billfold
Hankies come out of Mom's purse
The engine hardly makes a sound
Even when you put it in reverse
It's got a push-button transmission
Hardtop convertible, 4-door
It's November of '63
And the brand new Dodge is a '64

And we're rolling slow down Main Street
The asphalt and gravel crunch
Church is finally over
And we're going to have our Sunday lunch
And then I will play football
With my buddies down in the park
Later I'll dream about my girlfriend
As I lie alone in the dark

She's got short red hair and blue eyes
And her swimsuit's also blue
And her little brother is retarded
But Jesus loves him too
And Jesus loves our President
Even though he is a Catholic
There's a lot for a boy to think about
As he walks along the railroad tracks

And my sister won't get carsick
'Cause we're going only half a mile
And the car still has that new car smell
And Dad looks like he might smile
And the world is big and full of Autumn
And I'm hungry as can be
And we're in our brand new '64 Dodge
November of '63


La toute nouvelle Dodge 64

L'argent sort du portefeuille de Papa
Les mouchoirs du sac à main de Maman
Le moteur émet à peine un son
Même quand on est en marche-arrière
Il a une transmission à bouton-poussoir
C'est un cabriolet, quatre portes
On est en Novembre 63
Et c'est la toute nouvelle Dodge 64

Et nous roulons lentement dans la Grand'Rue
L'asphalte et le gravier craquent
L'église est enfin finie
Et nous allons à notre déjeuner dominical
Et puis je jouerai au football
Avec mes potes dans le parc en bas
Plus tard je rêverai de ma copine
Couché seul dans le noir

Elle est rousse les cheveux courts les yeux bleus
Et son maillot de bain est bleu également
Et son petit frère est attardé
Mais Jésus l'aime aussi
Et Jésus aime notre Président
Même s'il est catholique
Il y a beaucoup de choses auxquelles un garçon peut réfléchir
Quand il se promène le long de la voie ferrée

Et ma sœur ne sera pas malade en voiture
Parce que nous n'allons qu'à un demi-mile
Et la voiture a encore cette odeur du neuf
Et on dirait bien que Papa pourrait sourire
Et le monde est grand et gorgé d'automne
Et je suis affamé autant qu'on peut l'être
Et nous sommes dans notre toute nouvelle Dodge 64
Novembre 63

2 commentaires:

  1. Magnifique chanson que je ne connaissais pas. Je possède l'album Six slant mind, de Greg Brown, si méconnu ici. Merci de ce beau cadeau, si proche de moi. Je t'ai dit mille fois l'importance de ces musiques dans ma vie. A bientôt Patrick. Vraiment une belle idée.

    RépondreSupprimer
  2. Cette chanson est un must pour moi. Quel texte fantastique ! L'album où elle est s'appelle The poet game.
    J'étais bien certain que tu connaissais le bonhomme ...
    Merci Claude.

    RépondreSupprimer

Dans le café de la jeunesse perdue - Patrick Modiano

Oh Louki Que n'étais-je ce timide étudiant En arrêt devant toi te dévorant Ou ce privé à l'obscur pédigrée Que ton mari avai...